Art Spiegelman, Grand Prix 2011 du Festival d’Angoulême

31 janvier 2011 par ishimou
  • je suis juste d’accord avec l’intervenant qui dit que "personne n’a lu Spiegelman" c’est tout à fait vrai, mais ce n’est pas dû à son manque de production, la bande dessinée ne touche pas un large public comme par exemple le cinéma, qui plus est quand on est dans un format et dans un genre underground. Je suis plutôt content que Spigelman soit le prochain président, ce qui m’inquiète c’est ce qu’il va avoir à lire pour sa sélection, il va quand même se rendre compte qu’on tourne en rond, que tout ça a été fait mille fois, qu’on n’invente plus rien, lui qui a connu une époque de découverte et (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD