Art Spiegelman, Grand Prix 2011 du Festival d’Angoulême

31 janvier 2011 par Alex
  • Vous n’êtes pas très poli... Mais j’ai compris : vous avez "lu tout Spiegelman" (-Soupir-) Enfin, passons...
    Plus généralement, je ne vois vraiment pas d’où peut venir toute cette acrimonie face à un Grand Prix. Pour moi, tous et chacuns -présents et passés- l’ont mérité. Comme beaucoup je m’essaie au jeu du prognostic, et espère secrètement -depuis des années- que mon candidat l’emporte. Ce qui n’est jamais arrivé...
    Je n’ai pu dévoiler derrière ce fait aucune conspiration médiatique, aucune collusion du Grand Capital, encore moins le fait de quelque société occulte voulant secrétement l’avènement d’un (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD