La tragédie de L’Association – Acte I

11 février 2011 par f*Parme
  • Par essence, une œuvre de cinéma est collective. À moins de tout faire soi-même : scénariste, réalisateur, directeur de la photographie, décorateur, acteur... Je n’ai pas le souvenir d’un film pareil. À moins peut-être un film de vacances en super 8 de tonton Jojo devant lequel tout le monde s’est ennuyé.
    Les œuvres de la Nouvelle Vague sont des œuvres collectives, même s’il est écrit dessus "un film de".
    Rien de glissant là-dedans si ce n’est un esprit français qui va puiser sa source chez Beaumarchais.
    Le cinéma d’auteur est un art collectif ou l’auteur a le final-cut.
    La BD d’auteur est un art solitaire ou (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.