Les Carnets de Darwin - T2 : "La Mort d’une bête" - Par Runberg & Ocaña - Le Lombard

4 avril 2011 par picabia
  • [Charles Darwin est] juste un homme en quête de réponses pour tenter d’apaiser les tourments qui le rongent [...] ce double imaginaire qui fascine et terrorise depuis des siècles nombres de cultures [...] il va devoir apprivoiser sa face cachée et surnaturelle.
    Darwin était un scientifique qui essayait de comprendre le monde en raisonnant le plus rationnellement possible.
    Le raisonnement est-il vraiment moins excitant qu’un "double imaginaire" ? moins glamour qu’une "face cachée et surnaturelle" ?
    Bon sang, n’y a-t-il donc que le fantastique et l’irrationnel pour raconter une histoire en ce (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD