Encore une passionnante interview d’un auteur populaire,

31 mars 2011 par Oncle Francois
  • simple et apprécié du public. 50 millions d’exemplaires vendus, c’est ENORME, et je pèse mes mots. Et pourtant, l’on peut se rendre compte que la réussite ne fut pas immédiate. Il y eut le hasard (la rencontre avec Francis, puis le départ de Delporte l’opposant). Dans les années soixante-dix, il y eut deux scénaristes importants dans Spirou : Tillieux et Cauvin, mais la disparition du premier laissera le champ libre à l’autre, qui deviendra alors le sauveur des éditions Dupuis. Monsieur Cauvin me semble hautement digne et respectable, car il est fidèle à ses auteurs, et ceux-ci trouvent parfois un (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.