y a ka fo kon

2 mai 2011
  • Il reste une solution aux innombrables auteurs qui veulent être publiés et payés rubis sur ongle (même si l’éditeur perd beaucoup d’argent dans l’histoire, ne se remboursant même pas les frais d’impression comem c’est souvent le cas actuellement) : créer leur propre maison d’édition. C’est assez facile de faire le syndicaliste véhément de base, c’est beaucoup plus dur de regarder la réalité du marché et d’entreprendre. Mais bien entendu, c’est plus douillet de ne prêcher que pour sa chapelle, avec des oeillères, et de hurler avec les loups. Ca soulage, au moins. C’est déjà ça.
    Quant aux BIMBOS, j’aime pas. Trop (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD