Astérix : Sylvie Uderzo porte plainte pour « abus de faiblesse »

16 juin 2011
  • C’est ahurissant cette histoire de faux village gaulois avec des huttes pour des Ferrari et un mirage F1. Quant au bien fondé des actes d’Albert Uderzo, on peut se poser la question depuis le calamiteux scénario du Ciel lui est tombé sur la tête. Il est normal qu’une fille s’inquiète pour ses parents agés, surtout quand son père se met à faire tout ce à quoi il était opposé quelques années plus tôt..

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD