Les éditions Paquet parient sur les sports-moteurs

16 juillet 2011 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Je ne critiquerais certes pas le retour aux qualités propres des BD de cette époque (et cette collection a l’air réussie), mais il est quand même inquiétant de constater que la BD est plus nostalgique que contemporaine ! Le lecteur-type de BD franco-belge aurait donc entre 40 et 60 ans ? Le renouvellement du lectorat est-il suffisamment traité ?
    Il existe des nostalgies que des générations entières n’ont pas connues. Il y a même un marketing dédié à cela, comme sur Radio Nostalgie, par exemple. Schuiten a une œuvre nostalgique en lien avec une génération qui n’a pas connu cette époque (L’Art nouveau, (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD