Faut qu’on se parle ! – Par Hélène Bruller – Editions Drugstore

31 juillet 2011 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Le nouvel album d’Hélène Bruller marque un tournant dans son style graphique, mais son humour reste éminemment caustique.
    La vie est faite de ruptures, de grandes et de petites morts. C’est comme cela.
    Est-ce sa récente séparation de Zep (si l’on en croit les ragotiers suisses qui s’intéressent de façon hallucinante au patrimoine immobilier de leurs auteurs de BD) qui justifie et ce titre, « Faut qu’on se parle », et cette rupture stylistique qui fait passer Hélène Bruller d’un dessin passablement (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD