Les super-héros au cinéma ou comment les Américains nous vendent un nouveau western

23 août 2011 par Philippe Nihoul
  • "Il mythifia sa victime dans un spectacle, en particulier lors des premiers shows qui fondent la légende du western, lorsque les vaincus même de Little Big Horn, Sitting Bull ou Geronimo, avaient été enrôlés dans les parades du massacreur de bisons, et qui s’appelait Buffalo Bill en raison de cet « exploit », pour chanter sa gloire, comme dans un triomphe romain."
    Ah bon ? Geronimo, Apache Bedonkohe Chiricahua était à Little Big Horn, au côté du Sioux Oglala Sitting Bull ? Où ils ont été vaincus par le General Custer ?!
    Voilà qui éclaire la conquête de l’Ouest d’un jour tout à fait nouveau ! ! La (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.