Mix & Remix : « Le dessin d’actualité demande d’humaniser les personnages »

23 septembre 2011 par Bakounine
  • "on peut lire ses dessins"
    Ses personnages sont tellement idiomatiques qu’on peut les lire comme des lettres de l’alphabet, des idéogrammes. Ce sont surtout ses dialogues qu’il faut lire. Si on retire les bulles, les dessins seuls ne racontent pas grand chose. Le strict minimum. Le signe qui suffit pour dire qui est qui et quoi est quoi. Situer les choses. Ce sont essentiellement des véhicules pour passer d’un dialogue à l’autre.
    Ce sont des dessins de quelqu’un qui a plus à dire avec les mots qu’avec le dessin lui-même.
    Toute le neuvième art est ainsi. Ou bien un auteur à tendance à tirer vers le (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.