Disparition d’Albert Weinberg, le créateur de Dan Cooper

13 octobre 2011 par Oncle Francois
  • C’est sûr, ses dédicaces aquarêllées changent du crobar de base du jeune auteur indé ! et quelle gentillesse, quelle simplicité pour un auteur qui a quand même vendu 25 millions d’albums !! Il n’avait certainement pas les chevilles enflées !
    Une belle leçon dont pas mal de jeunes zauteurs (faute d’orthographe volontaire) à la mode devraient s’inspirer ! Mais bon...on sait ce que l’on perd, on ne saura jamais ce que l’on va gagner...triste...

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.