Manolosanctis arrête l’édition de nouveautés et se tourne vers d’autres horizons

26 octobre 2011 par fichtre
  • Des albums imprimés à la demande ... Vraiment n’importe quoi ... Donc des albums au coût de fabrication unitaire très élevé, imprimés en numérique (berk), reliés au massicot et à la colle, couverture merdique (souple, sans gardes, sans rabats ...), ... De la daube, en somme. De plus, les auteurs n’ont pas besoin de Manolosanctis pour faire ça. Surtout pour ne pas avoir de diffusion en librairie ... Un tour sur LULU et cie et emballez, c’est pesé !

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD