Manolosanctis arrête l’édition de nouveautés et se tourne vers d’autres horizons

26 octobre 2011 par Félix
  • Je pense que le problème est exactement là : trop de dépenses pour une maison qui venait tout juste d’arriver sur le marché.
    Il n’y a qu’à voir le nombre hallucinants de titres sortis en deux ans, alors que la plupart des nouvelles maisons se contentent de 3 ou 4 livres par an au début. Leur stand à Angoulême, dans la bulle des grosses maisons, avec Delcourt, Dargaud, Dupuis etc... pour leur première participation. Ou encore leur soirée d’inauguration dans un lieu branché en plein Paris, avec petits fours, champagne et cie...
    Toute cette débauche de moyens pour quoi ? Une flopée de bd d’inconnus plus (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD