DIDIER PASAMONIK : L’Affaire Charlie Hebdo ou la censure mondialisée

8 novembre 2011 par Sergio Salma
  • Les mots sont très importants surtout dans ce cas justement où les frontières sont si fragiles entre humour noir et humour vache. Non, ils ne censurent pas. Ils s’attaquent à la liberté d’expression oui évidemment. Mais ne peut censurer qu’un pouvoir. Etymologiquement la censure est le fait d’une autorité. En quoi leur accordes-tu une quelconque autorité ? Ils ont ce moyen stupide pour répondre à ce qu’ils pensent être une attaque de leurs convictions. Je ne comprends pas la levée de boucliers, dans ce cas-ci, la liberté d’expression n’est aucunement en danger, les gens du président sont même allés (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.