Dupuis et ses « Coffee table books »

14 décembre 2011
  • Effectivement, c’est très laid. Quelques esquisses cubiques éparpillées de ci, de là. Des gribouillis et quelques rares dessins finis mais assez cheaps. Pas grand chose à se mettre sous la dent, ni graphiquement ni narrativement. Mais le nom de SPIROU fait vendre. Nul doute que Serge Clerc arrondira ses fins de mois avec ce ... truc.
    Certes, l’objet est gros et beau mais 55 € pour un câle-meuble, c’est cher quand même.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.