Les splendeurs de « Quai d’Orsay »

6 décembre 2011 par LC
  • C’est comme ceux qui nous racontent que c’est ach’tement difficile de dessiner Tintin.... Dessinez Blueberry et on en reparle...
    C’est beaucoup plus facile de dessiner Blueberry que Tintin. Tintin c’est tellement peu de traits qu’il suffit de rien pour qu’il soit raté, alors que Blueberry c’est tellement plein qu’on peut se rattraper de plein d’erreurs. Demandez à Giraud, je suis sûr qu’il vous dira la même chose.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD