Lemon Jefferson : l’esthétique acidulée de Simon Roussin

18 décembre 2011 par Snouff
  • Le "bon" dessin est un dessin cohérent avec lui-même, si vous voulez.
    La bande dessinée propose un langage qu’il faut maîtriser un petit peu. Dans le cas de "Lemon Jefferson", le système est très lourd, très scolaire, avec de très grosses fautes un peu trop évidentes.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.