Lemon Jefferson : l’esthétique acidulée de Simon Roussin

19 décembre 2011 par Gill
  • J’ai fait l’effort de lire en ligne les 39 premières pages puis de consulter les autres oeuvres de Simon Roussin ( http://simon-roussin.com )
    Manifestement, c’est tout du premier degré.
    Cet auteur semble assez âgé pour avoir connu les bandes dessinées d’aventure d’avant 1980, avec une orthographe très correcte (donc pas un gamin). Il apprécie la façon de raconter dramatique à la E.P. Jacobs, et retombe systématiquement dans les clichés de ces années de BD héroïques.
    Tellement qu’on pourrait y voir du second degré et de la caricature... sauf que ce n’est pas de la caricature. Sa constance et sa boulimie de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.