Lemon Jefferson : l’esthétique acidulée de Simon Roussin

19 décembre 2011 par Gill
  • Bon, je viens aussi de regarder le blog ( http://simonroussin.blogspot.com ). Et il semblerait que je me sois trompé. La démarche se voudrait réellement artistique et assumée. Je renonce à essayer de comprendre ce marketing artistique. Décidément, il me dépasse. Je suppose juste que c’est plus facile à produire et à vendre que de concevoir du premier degré de qualité. Un travail de communication plus que de narration.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.