Lemon Jefferson : l’esthétique acidulée de Simon Roussin

2 janvier 2012 par sinuspax
  • J’ai bien aimé les références aux histoires d’aventures des années 30, (Fritz Lang avec le tigre d’Eschnapour et autres histoires façon Maciste contre l’homme pierre).
    Le profond tourment de Lemon n’est-il pas en réalité le pressentiment que son jeune héritier au bandeau noir sur l’œil gauche deviendra un jour, quand il sera grand, Bibi Fricotin ?
    Répondez moi, je vous en supplie.
    PS : les feutres ça donne une fraicheur nouvelle dans le dessin et cette technique qui ne me semble pas si simple que ça, va super bien avec (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.