Fanny Rodwell, personnalité BD de l’année 2011

31 décembre 2011 par Archibald H.
  • Une bonne idée ? Bigre, la dithyrambe me semble excessive, je dirais même plus… Hormis sa détermination à ne pas laisser les aventures de Tintin se poursuivre sous d’autres crayons, ce qui était la ferme volonté de Hergé, on ne peut pas affirmer que l’élégante dame ait pris le destin de ce patrimoine à bras le corps. Les dérives absurdes et mégalomanes de Alain Baran d’abord, l’autoritarisme excessif et antipathique de Nick Rodwell ensuite, ont prouvé que ces deux-là n’en faisaient qu’à leur tête, profitant largement d’une délégation de pouvoirs fort à tout le moins candide. Tintin et le Tibet ? Certes un (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD