Roland Garel (dessinateur, ancien syndicaliste) : "C’est le marché de l’album qui est responsable de la dégradation du statut des auteurs de BD."

9 février 2015 par Oncle Francois
  • Je n’ai jamais rencontré Monsieur Garel, mais je sais qu’il a joué un grand rôle dans l’amélioration de la condition sociale des auteurs de BD, qui furent longtemps (jusqu’en 1970 environ), parfois exploité par les éditeurs et rédacteurs en chef. Que ceux- çi soient de droite (comme sans doute leurs dirigeants Dupuis, Leblanc et Dargaud) ou de gauche, tendance communiste (les grands créateurs de Vaillant Pif Gadget n’ont jamais été récompensés à leur valeur, pourtant Pif s’est vendu par camions entiers), ou anarcho-libertaire (Hara Kiri et Charlie, peu réputés pour le sérieux du gérant qui faisait les (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.