Gringos Locos : Les héritiers bloquent la sortie

11 mars 2012 par ThM
  • Cette interview est intéressante, le point de vue de monsieur Gillain mérite le respect, et je le comprends très bien ayant été moi-même un peu surpris et gêné par certains aspects de la caricature. Mais Yann rend parfaitement clair qu’il s’agit d’une fiction : il n’a pas pu prendre connaissance des cauchemars de Morris et Jijé, et tout le monde sait que Gaston n’a pas été inventé de cette manière fantasmée. Et les jurons en flamand de Jijé, c’est comme si on faisait parler un marin breton avec l’accent Marseillais. J’ai donc bien compris cette BD comme une oeuvre de fiction ou en tout cas en décalage (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.