Pour le fisc français, les dessinateurs de BD sont enfin des "auteurs"

23 janvier 2012 par Yamo
  • Je ne vois rien dans mon intervention qui sous-entende que je "prends Mr Uderzo pour un imbécile". En l’occurrence si Mr Uderzo a défendu et choisi ce statut (lui ou son comptable), il a sûrement eu raison de le faire, je lui fais confiance pour ça.
    Mais Mr Uderzo, c’est Mr Uderzo, et sauf surprise on est peu ici à partager ses finances.
    Comme expliqué depuis le départ, et c’est le fondement de mon intervention, il s’agit ici pour CHACUN de faire le point sur SA propre fiscalité afin d’opter pour le mode déclaratif qui LUI sera le plus profitable. En la matière chaque cas est très différent. (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.