Pour le fisc français, les dessinateurs de BD sont enfin des "auteurs"

10 novembre 2013 par gregory
  • Je suis surpris par un manque de professionnalisme aussi flagrant, tant du côté de l’expert comptable que du côté des auteurs. Rappelez-vous que la possibilité offerte aux illustrateurs de déclarer leurs revenus en traitements et salaires présente évidemment les mêmes options que pour les salariés, à savoir :
    bénéfice de la déduction forfaitaire de 10 %
    ou
    déduction des frais réels.
    Il s’agirait bien plutôt de préciser ce que le prochain projet de loi de finance prépare du point de vue du plafonnement desdits frais réels
    bien à vous (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.