Pablo : Itinéraire d’un moderne

21 janvier 2012
  • "se diriger vers une modernité empreinte de barbarie qui verra Max Jacob finir ses jours à Drancy..."
    Ce n’est pas cette modernité qui était empreinte de barbarie mais plutôt la réaction à cette modernité. Non ?
    Il ne faut pas confondre le futurisme et Marinetti, fascisme italien et nazisme, nazisme et expressionnisme allemend, constructivisme et révolution russe...
    Ou alors, développez un peu parce que ça prête à confusion.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD