L’Aventure des Héroïc-Albums : le "testament" de Thierry Martens

18 février 2012
  • Dans le chapitre suivant, Martens fait un portrait du marché de la bande dessinée en Belgique à la Libération : Wrill, Bimbo, OK, Spirou qui commence à se bonifier et Bravo dont le propriétaire, compromis avec l’occupant, est en fuite... Tintin n’arrivera que plus tard.
    Précisez le JOURNAL Tintin, parce que Tintin et les suppléments qui lui sont consacrés (le petit vingtième et le Soir Jeunesse) sont dans le paysage de la BD belge depuis 1928, ainsi que les (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.