In Memoriam : Jean Giraud, Gir, Moebius (1938-2012) ...

11 mars 2012 par David SPORCQ
  • Une manière de se rendre véritablement compte de l’importance que certains artistes avaient sur nous, est de constater l’impact que nous occasionne leur départ. Jean Giraud nous a quittés. Après avoir accusé le premier coup de cette annonce, on est là, groggy, perdu.
    On ne sait comment se consoler alors on répand la nouvelle aux amis et leur ressenti est identique. J’ai voulu ouvrir un « Blueberry » mais non, c’est beaucoup trop tôt. L’émotion est d’autant plus vive. Une planche de Gir, Giraud ou Moebius, c’est de l’amour. L’amour d’un métier, d’un art. Nous les passionnés de cet art somme toute encore (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.