Derib, la dernière voix des Indiens

1er septembre 1998 par Patrick Albray
  • Avec "Celui-qui-est-né-deux-fois" et "Red Road", une double saga indienne, Derib est passé du simple rôle de raconteur d’histoires à celui de pélerin. Pélerin de la culture indienne.
    "Celui-qui-est-né-deux-fois" dépeignait, au travers du destin tragique d’un chaman, la vie quotidienne et la spiritualité des Indiens au XIXe siècle. "Red Road", dont "Wakan", l’ultime tome, sort en septembre 98, nous montre l’état de délabrement de cette civilisation, détruite par les Blancs.
    "En dessinant les dernières (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.