Valérie Mangin : « Il ne faut pas laisser l’extrême-droite nous imposer une vision univoque de Jeanne d’Arc »

14 mai 2012 par François Boudet
  • Une version féministe de Jeanne d’Arc, voilà ce que nous proposent Valérie Mangin et Jeanne Puchol dans cette bande dessinée : "Moi, Jeanne d’Arc" éditée aujourd’hui chez Des ronds dans l’O. Rencontre avec les deux auteures.
    Valérie, pourquoi avoir choisi de représenter Jeanne d’Arc en Sorcière ?
    Valérie Mangin - À l’origine, j’ai été contactée par Dupuis pour participer à une collection féministe sur les sorcières. Alors pourquoi Jeanne d’Arc ? Parce qu’elle a été brûlée pour sorcellerie et que son mode de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.