La Mémoire de l’eau (1ère partie) - Par Vernay & Reynès - Dupuis

28 mai 2012
  • Comme vous en aviez fait une pour votre précédent bouquin, vous trouvez ça bien, forcément. L’autosatisfaction, ça a du bon, surtout pour soi-même. Mais fondamentalement, ça apporte quoi ? Rien. Ça révèle quoi ? Que la BD est le cinéma du pauvre ? Moins la BD utilisera les codes d’autre médiums, plus elle sera cohérente.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD