Gueule d’amour - Par Aurélien Ducoudray & Delphine Priet-Mahéo - La Boîte à bulles

9 juin 2012 par David TAUGIS
  • Sujet inépuisable pour la BD, la Première Guerre mondiale continue de nourrir des scénarios poignants. Gueule d’amour s’intéresse à l’après, pour ces soldats blessés au front, plus précisément au visage : déformés, mutilés à vie. Comment vivre, sous le regard des autres dans un monde presque aussi hostile que durant le conflit ?
    C’est un soldat, au faciès écorché, du nez au coin du menton. Il parle à la première personne et on ne connaîtra pas son nom. Tout juste son arme : artilleur. Il est encore marié, et (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.