La trace singulière de Bastien Vivès

16 juillet 2012 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Il y a pire que le copié-collé : la fainéantise intellectuelle, l’incapacité à accepter les nouveaux champs exploratoires.
    Il n’y a pas d’imposture puisque le procédé est transparent et désarmant d’évidence.
    Le dessin est à l’économie, certes, mais quel dessin ! Eh oui, chef d’œuvre, s’il vous plaît !

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD