La trace singulière de Bastien Vivès

16 juillet 2012 par Mael R.
  • J’ai beaucoup aimé l’Amour, le premier album, de Vivès m’ayant vraiment plu (les autres je els ai trouvé sympathique, réussi, mais pas du tout à la mesure de l’enthousiasme général).
    Je suis juste chagriné par votre phrase conclusive ""Au commencement était le verbe..." dit le texte sacré. Rien n’est moins vrai.", bon je suppose qu’il s’agit d’une phrase conclusive sympa, un peu facile et qui ne compte pas faire de théorie mais écarter ainsi d’un coup toute la BD muette...
    Certes le dialogue peut-être une donnée d’une bande dessinée -et est essentiel dans L’Amou- mais comme les cases ou les bulles ce n’est (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD