Goscinny, le génie prématurément disparu :

22 septembre 2012 par Oncle Francois
  • Merci pour ce bel hommage à RG, pas Hergé, mais Monsieur René Goscinny !°)
    Ce que je trouve stupéfiant, c’est que nous ayant quitté dans la force de l’age (jeune quinqua), il nous ait laissé une oeuvre aussi forte et variée. Astérix, évidemment, mais aussi la prolongation des Lucky Luke (dont les premiers tomes écrit par Morris en personne devaient beaucoup au rythme des dessins animés. Et quelle erreur que de faire mourir les Dalton dés la première rencontre !), Iznogoud et le gentil Petit Nicolas (qui n’a rien à voir avec un ancien président !°).
    Une oeuvre universelle, traduite dans de nombreux (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD