La morale antiraciste

8 octobre 2012
  • Cela ne veut rien dire d’être "antiraciste" ; cette moraline est une opération de blanchiment du passé colonial, dont Hergé fait les frais, d’une manière assez arbitraire, car "Tintin" occupe tout au plus une place dans la propagande coloniale, sans être mêlé aux causes profondes de l’exploitation coloniale. Je ne vois pas d’ailleurs que le faciès lunaire de Tintin soit plus gratifiant pour les blancs que les nez sur-épatés des Congolais qu’il dessine (pourquoi ne pas faire le procès d’Uderzo et Goscinny pour la même raison qu’ils peignent les Africains avec un physique grotesque ?).
    Sur quoi la moraline (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD