De "Mon Camarade" à "Pif Gadget", l’histoire mouvementée des publications communistes pour la jeunesse

9 octobre 2012 par Gill
  • Je partage la nostalgie d’un journal populaire et exigeant que j’ai adoré. Beaucoup d’autres magazines pour enfants (notamment catholiques) étaient choisis par les parents, celui-ci était bien plus acheté par les enfants eux-mêmes (peut-être plus en France qu’en Belgique).
    Ce qui m’amuse, c’est que ce magazine, au départ promu par le Parti et ses valeureux militants, a connu un succès faramineux grâce à des méthodes marketing dignes du Grand Capital (gadgets systématiques, BD "vues à la TV", pression sur les dessinateurs-phares pour produire plus et plus vite, multiplication de recueils parallèles, (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.