Orbital, T5 : Justice - Par Serge Pellé & Sylvain Runberg - Dupuis

14 janvier 2013 par lbums
  • Même en ayant lu les précédents albums, on ne comprend pas grand-chose, c’est un problème de narration, c’est pas sensé être du Dostoivski, si faut prendre des notes pendant la lecture il faudrait le dire au début, qu’on sache à quoi s’attendre (c’est dans ces cas-là qu’on se dit que les récitatifs de Jacobs avaient du bon).

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.