Marché de la BD 2012 : les vraies raisons d’un marasme

27 décembre 2012 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Le marché de la bande dessinée en France vit ce paradoxe : Comme l’indique le Rapport Ratier de l’ACBD pour 2012 (voir en annexe), jamais sa production n’a été aussi riche et dynamique ; jamais non plus sa situation n’a été aussi difficile, son chiffre d’affaire reposant pour l’essentiel sur la librairie qui montre à son tour des signes d’essoufflement.
    Le Rapport Ratier qui, depuis 1999, produit chaque année pour l’ACBD une intéressante comptabilité des titres de bande dessinée publiés dans l’espace (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.