Marché de la BD 2012 : les vraies raisons d’un marasme

27 décembre 2012 par philippe wurm
  • Toujours l’analyse en "fausse crise" de Didier Pasamonik ! ...Et l’aveuglement sur la situation dramatique des auteurs (francophones) ! L’auteur Denis Lapière est beaucoup plus près de cette réalité et je souscris à son analyse.
    Il faut ne pas oublier que sans auteurs (francophones) nous laissons notre bande dessinée (et cette part de la culture) s’écrouler ; ou alors nous la livrons aux mains des autres pays exportateurs (avec leur culture). Pourquoi avoir créé et défendu une production propre depuis l’après guerre si c’est pour l’abandonner maintenant aux lois du marché international (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.