Marché de la BD 2012 : les vraies raisons d’un marasme

27 décembre 2012
  • Franchement ça doit faire depuis 2007 qu’on entend cette formule : surproduction = Editeurs qui sont occupé à scier la branche sur laquelle ils sont assis. 5 ans après j’ai plutôt à ce que je vois autour de moi l’impression que c’est la branche des auteurs qui est la 1ère sciée et qui est la plus près de lacher.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.