Marché de la BD 2012 : les vraies raisons d’un marasme

28 décembre 2012 par Charlicom
  • On peut faire du commercial pour vendre, pour faire du chiffre, les recettes sont connues et s’épuisent aussi... Mais un bon projet ne relève pas de ce principe, artistiquement parlant. D’où le fait qu’il y a de très bons auteurs, pauvres de surcroit, car ils n’ont pas soumi leur créativité et inspiration à des ambitions commerciales.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.