Marché de la BD 2012 : les vraies raisons d’un marasme

2 janvier 2013 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Mais pourquoi faut-il pratiquer un autre métier (même si celui-ci est très intéressant) pour pouvoir faire de la bande dessinée ?
    Il n’est pas déshonorant d’entretenir une passion avec un boulot alimentaire. Marguerite Duras a longtemps vendu 2000 ex à la nouveauté avant d’en vendre des millions. Beaucoup de professionnels ont eu des carrières composites avant de pouvoir se consacrer à leur œuvre. Jean Van Hamme a vécu quelques temps aux crochets de son épouse avant de rencontrer le succès. Il pèse aujourd’hui une bonne partie du chiffre d’affaire de la BD hexagonale.
    Cela veut dire que nous finançons (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.