Marché de la BD 2012 : les vraies raisons d’un marasme

3 janvier 2013
  • D’accord, cher Didier, je n’aurai pas dû vous tutoyer.
    Pour le reste je n’apprécie pas d’être traité de "délirant" lorsque j’expose mon point de vue, issu de 25 ans d’expérience et de pratique du métier, et en posant de légitimes questions face à la précarité et la paupérisation de très nombreux auteurs (qui ne sont pas plus idiots que leurs ainés même s’ils acceptent de négocier leur contrats à la baisse !).

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.