BRAFA 2013 : La BD se met au diapason de la peinture

22 janvier 2013 par xav kord du standard téléphonoique
  • De nombreux appels, ce soir. Ainsi, Jean-Claude Gemefou, de Goulême :
    Ah ! Ah ! Ah ! Je lis et je ris.
    Je ris de lire les commentaires de personnes, qui, s’en sans rendre compte, peut-être, font là le lynchage de Moebius et de son Arzach, qui mit le ver de l’Art Contemporain dans le fruit de la Bandessinée, en détricotant les codes de la narration...
    Je ris, car tous les défenseurs du trait doivent trouver Mondrian chiant et très peu doué (le syndrome du "Un-gamin-de-trois-ans-en-fais-autant"), présumè-je... Pourtant, le trait, chez Mondrian, non ?...
    Mais peut-être suis-je dans le procès (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.