Patrick Pinchart : "Le financement participatif n’est pas réservé à des débutants ou à des albums impubliables"

28 janvier 2013
  • C’est surtout qu’il y a déja un écrémage fait par les proprios, pas par les internautes, ça falsifie d’entrée de jeu le principe, les auteurs déja rejettés par les éditeurs le sont encore et toujours par les sites dit participatifs.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD