Patrick Pinchart : "Le financement participatif n’est pas réservé à des débutants ou à des albums impubliables"

28 janvier 2013 par Erik A.
  • Si on ne voit Sandawe QUE comme une "seconde chance", pas sûr que ça donne une image positive de la maison. C’est un peu péjoratif. J’ai signé chez eux pour une série que j’avais présenté à plusieurs maisons, il se trouve que ce sont eux qui ont dit oui...

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD