Louis Delas crée son nouveau label d’édition BD - Démissions en série chez Casterman

27 janvier 2013 par Janeyre
  • Les auteurs du Chevalier Mécanique ont renoncés à leurs avances sur droit, tout ça pour remplir les étals de marchands.
    Un exemple parmi sans doute tant d’autres.
    Tant qu’il y aura des gens prêts à travailler gratuitement... les méchants auteurs qui ne pensent qu’à l’argent seront les dindons de la farce.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.