Louis Delas crée son nouveau label d’édition BD - Démissions en série chez Casterman

27 janvier 2013 par Un peu de retenu !
  • "renoncés à leurs avances sur droit", ça ne veut pas dire ne pas être payé, mais au contraire c’est être payé dès le premier exemplaire vendu, ce qui est tout à fait honorable, et ça permet d’avoir un pourcentage sur le prix de vente plus élevé que si on perçoit une avance (qui est comme un crédit). Sans avance on passe du 8% classique au 10, 12 ou même 15% du prix de vente. Sur des ventes correctes la différence est notable.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.